PAROISSE ORTHODOXE DE CAPESTANG (HERAULT)

PAROISSE ORTHODOXE DE CAPESTANG (HERAULT)

L'ICÔNE "dite" DE LA SAINTE FAMILLE


LA SAINTE FAMILLE

L'ICÔNE "dite" DE LA SAINTE FAMILLE

 

 3671-ikone-hl.-familie-und-blattgold.jpg

 



Pour nous chrétiens orthodoxes, ne pouvons accepter l'icône de la sainte famille! Cette représentation nous choque dans notre foi lorsque nous entendons parler de la "Sainte Famille" à propos de Marie, Sainte Mère de Dieu, de Saint Joseph et de Jésus. Nous pouvons comprendre cette dévotion, mais nous avons aussi conscience des dérives qu'elle ne manque pas de susciter.

Car elle n'est justement pas une "vraie famille" puisque Joseph est l'époux-non époux de Marie et Toujours Vierge. Le Père de Jésus est Dieu le Père. Le Christ est né d'une mère sur terre, mais sans père terrestre. Joseph n'a eu que le très humble et sublime rôle de donner un statut à celle qui voulait consacrer virginité et toute sa vie à Dieu et de protéger l'Enfant-Dieu pendant sa jeunesse. Aux yeux des orthodoxes, cette appellation est équivoque et jette le doute sur le rôle exact de Joseph et donc sur la Virginité de Marie.

Nous sommes surtout tristes et blessés de voir nous dérober notre sainte tradition iconographique, régie par des canons (règles) précis-pas seulement esthétiques, mais aussi théologiques - pour faire dire à des pseudo-icônes le contraire de la foi de l'Église. Sont disponibles aujourd'hui des soi-disant icônes, représentant une "Sainte Famille", peinte sous les traits d'une sainte rencontre conjugale, alors que ce n'est pas le cas puisque les orthodoxes n'ont jamais cessé de proclamer depuis le Concile d'Ephèse (431), la Virginité de Marie. En iconographie, lorsqu'un homme passe son autour du cou d'une femme, et que celle-ci repose sa tête sur l'épaule de l'homme, c'est le signe symbolique de l'union conjugale ! Il y avait bien des tableaux sur ce thème, admis à tort par l'Église romaine à l'époque de la Renaissance, mais ils ne présentaient pas ces gestes et ces attitudes. En revanche, la soi-disant icône actuelle est bien révélatrice de la confusion des esprits et des âmes, puisqu'elle imite l'écriture de l'icône, mais avec la symbolique blasphématoire que nous dénonçons. Cette prétendue icône est un sacrilège à l'égard de la Mère  de Dieu autant qu'à saint Joseph, une insulte faite à l'Orthodoxie et un acte hautement anti-œcuménique. Le désaccord est grand et touche à un point important de la foi !

VOIR AUSSI: LES FAUSSES ICÔNES http://orthodoxe-ordinaire.blogspot.fr/2008/09/les-fausses-icnes.html
Les "Icônes Déviantes" http://www.atelierdamascene.fr/spip.php?article178

 – avecSandra Stankovic.


24/05/2018
0 Poster un commentaire