PAROISSE ORTHODOXE DE CAPESTANG (HERAULT)

PAROISSE ORTHODOXE DE CAPESTANG (HERAULT)

Son Éminence le Métropolite de Korsoun Archimandrite du Monastère de la Protection de Mère de Dieu.


Son Éminence le Métropolite de Korsoun Archimandrite du Monastère de la Protection de Mère de Dieu.

https://static.blog4ever.com/2013/11/757184/artfichier_757184_8099204_201902134252977.jpg

 

 

Notre Évêque: Son Éminence le Métropolite de Korsoun 

 

Archimandrite du Monastère de la Protection  de Mère de Dieu.

Michel Laroche 

 

 

Ma ville épiscopale le siège de ma nouvelle éparchieest : La forteresse de Korsoun est fondée en 1032 par le prince Iaroslav le Sage de la Rus' de Kiev, et protège Kiev des nomades des régions de steppe du sud. Le nom de la ville vient de la ville grecque de Chersonèse, traduit en Korsoun, dans la péninsule de Crimée. En 1240, Korsoun est détruit par Batu Khan. En 1584, une base militaire est établie dans la ville.

Au début des temps modernes, la localité est soumise à la République des Deux Nations (Pologne-Lituanie). Une autre forteresse est bâtie et la ville reçoit le droit de Magdebourg. En 1630, des rebelles cosaques dirigés par Taras Fedorovytch attaquent la ville et détruisent sa garnison polonaise. La ville est rasée par les forces polonaises pendant la rébellion cosaque de 1637 conduite par Pavlo Pavliouk. En 1648, la bataille de Korsoun pendant la révolte de Khmelnytsky s'y déroule. En 1768, pendant la révolte de Koliyivchyna, la garnison polonaise a été battue par les forces de Maksym Zalizniak.

En 1793, Korsoun est incorporée dans l'Empire russe. En 1903, une des plus grandes fabriques de peinture de l'Empire russe est construite à Korsoun.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, elle est occupée par l'Allemagne nazie du 30 juillet 1941 au 14 février 1944. Elle est libérée par les premier et deuxième fronts ukrainiens de l’Armée rouge, au cours de la bataille de Tcherkassy. Début 1944, une force de 60 000 soldats allemands est encerclée par l'Armée rouge dans une poche dont elle est la ville principale. La bataille prend toutefois le nom de bataille de Tcherkassy, parfois de bataille de Korsoun-Tcherkassy.

Après la guerre, l'économie agricole de Korsoun est rapidement rétablie. En 1944, Korsoun est renommée Korsoun-Chevtchenkivsky en l'honneur de Tarass Chevtchenko, un célèbre poète et artiste ukrainien.

 

SCEAU BLEU.jpg


14/02/2019
0 Poster un commentaire