PAROISSE ORTHODOXE DE CAPESTANG (HERAULT)

PAROISSE ORTHODOXE DE CAPESTANG (HERAULT)

Canon pour les Malades

Canon pour les Malades

Tropaire pour les malades (ton 6)

 

Aie pitié de nous, Seigneur, aie pitié de nous, car n’ayant aucune excuse à te présenter, nous tes serviteurs pécheurs t’offrons cette prière à toi, Maître : Aie pitié de nous, Seigneur, aie pitié de nous

Gloire au Père...

Ô Seigneur, aie pitié de nous, car nous avons mis notre confiance en toi. Ne t’irrite pas contre nous, ne te souviens pas de nos iniquités, mais considère-nous dans ta compassion et délivre-nous de nos ennemis car tu es notre Dieu et nous sommes ton peuple. Nous sommes tous l’œuvre de tes mains et nous invoquons ton Nom.

Et maintenant...

Ouvre-nous les portes de la miséricorde, Ô bienheureuse Mère de Dieu, car nous avons mis en toi notre espérance. Fais que nous ne périssions pas mais que par toi nous soyons délivrés du danger car tu es le salut du peuple chrétien.

Ode 1 (ton 3)

Hirmos : Quand jadis la mer fut séparée par le bois, Israël la traversa comme au désert, car l’image de la Croix ouvrait la voie. Chantons donc une hymne à notre Dieu admirable et louons-le car il est couvert de gloire.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Au jour de l’affliction qui survient dans notre vie, nous nous prosternons devant toi ô Christ Sauveur et nous supplions ta miséricorde : Adoucis les souffrances de ton serviteur (ta servante) (N.) et dis-nous comme au centurion : Va, ton enfant est rétabli.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Nous élevons vers toi nos prières et nos supplications en soupirant, Ô Fils de Dieu, aie pitié de nous. Lève de son lit de douleur celui (celle) qui est étendu(e), comme tu relevas le paralytique avec cette parole : Prends ton grabat, tes péchés sont pardonnés.

Gloire au Père...

Nous inclinant devant la ressemblance de ton icône, ô Christ, nous l’embrassons avec foi et demandons la santé pour (N.) qui est malade, imitant ainsi l’hémorroïsse qui toucha le bord de ton vêtement et reçut la guérison de son infirmité.

Et maintenant...

Très pure Souveraine, Mère de Dieu, notre secours très sûr : ne nous méprise pas qui nous prosternons devant toi ; étant bonne, supplie ton Fils notre Dieu d’accorder la santé à (N.) qui est malade, afin qu’avec nous il (elle) puisse te glorifier

Ode 3

Hirmos : Ô toi qui amenas du néant à l’être toutes choses crées par le Verbe et parfaites par l’Esprit, Ô Tout-Puissant et Très-Haut, raffermis-moi dans ton amour.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Ô Christ, celui (celle) qui est jeté(e) à terre par de cruelles souffrances te supplie avec nous : Accorde la santé à son corps comme tu le fis pour Ézéchiel quand il pleura devant toi.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Regarde notre humilité, Seigneur, ne te souviens pas de nos iniquités, mais selon sa foi guéris (N.) comme par une parole tu guéris le lépreux, afin que ton nom soit glorifié, ô Christ Dieu.

Gloire au Père...

Que nul reproche ne rejaillisse sur l’Église que tu sanctifias et où nous t’offrons notre prière. Relève invisiblement celui (celle) qui gît sur un lit de douleur, de crainte que les incroyants ne disent : Où est leur Dieu ?

Et maintenant...

Élevant nos mains vers ta très pure icône, Ô Mère de Dieu, nous nous écrions : Entends les prières de tes serviteurs et sauve (N.) qui est malade et alité(e), afin que se relevant de sa maladie il (elle) puisse accomplir les vœux que ses lèvres ont prononcés pendant son affliction.

Cathisme ton 8

Kyrie eleison. (3 fois)

Je gis sur un lit d’iniquités blessé par les passions mais comme tu as relevé la belle-mère de Pierre et sauvé le paralytique que l’on apportait sur sa litière, visite aussi notre infirmité, Ô Miséricordieux, qui portas les infirmités de notre race. Toi seul nous le savons es patient et compatissant médecin des âmes et des corps, Christ notre Dieu, qui envoies la maladie et puis la guérison, qui accordes le pardon à ceux qui se repentent de leurs péchés, qui seul es miséricordieux et plein de compassion.

Gloire au Pere... (ton 2)

Moi le pécheur je gis en larmes sur ma couche, accorde-moi le pardon, ô Christ Dieu, et relève-moi de cette maladie. Libère-moi des péchés que j’ai commis depuis ma jeunesse, par les prières de la Mère de Dieu, accorde-moi cette grâce.

Et maintenant...

Aie pitié de moi et sauve-moi, lève-moi de mon lit de douleur, car la force en moi m’abandonne et je suis entièrement livré au désespoir. Ô très pure Mère de Dieu, guéris celui (celle) qui est gravement malade, car tu es le secours des chrétiens.

Ode 4

Tu as dirigé ton amour constant vers nous, Seigneur, car tu livras ton Fils unique à la mort pour nous. C’est pourquoi nous nous écrions en t’exaltant : Gloire à ta puissance !

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Ramène à la vie, ô Christ, celui (celle) qui est désespéré(e) par sa grave maladie et accorde réconfort à ceux qui pleurent, afin que nous puissions tous glorifier tes saints miracles.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Nous nous repentons de nos péchés devant toi, ô Créateur. Comme tu ne désires pas la mort du pécheur, accorde la vie et la santé à (N.) afin qu’il (elle) se lève et te serve, confessant avec nous ta bonté.

Gloire au Père...

Tu acceptas en effet les pleurs de Manassé, la repentance des habitants de Ninive et la confession de David, et tu les sauvas promptement. Accepte maintenant nos prières et accorde la santé à (N.) pour lequel (laquelle) nous te prions.

Et maintenant...

À nous qui espérons toujours en toi, accorde ta miséricorde, ô Notre Dame ; avec le Précurseur étends tes mains qui guérissent vers le Seigneur Dieu et supplie-le d’accorder la santé à celui (celle) qui est malade, ô Mère de Dieu.

Ode 5

Hirmos : Tu es apparu sur terre, ô Dieu invisible, et tu as vécu volontairement avec les habitants de la terre, Ô Seigneur incompréhensible. Au matin nous nous levons devant toi et c’est à toi que nous chantons notre hymne, Ô Ami de l’homme.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Comme Dieu tu ramenas à la vie la fille de Jaïre qui était morte et maintenant aux portes de la détresse délivre (N.) qui est malade, ô Christ Dieu, car tu es la Voie et la Vie de tous.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Tu as vivifié le fils de la veuve, changeant ses pleurs en joie, ô Sauveur. Sauve ton serviteur (ta servante) de la maladie qui détruit afin que notre douleur et notre chagrin se transforment en joie.

Gloire au Père...

Tu guéris de la fièvre par un simple toucher la belle-mère de Pierre ; relève maintenant ton serviteur (ta servante) (N.) qui est malade afin qu’il (elle) puisse comme elle se lever et te servir.

Et maintenant...

Pécheurs affligés humbles et sans courage, nous nous écrions vers toi très Pure Mère de Dieu : Supplie ton fils le Christ d’accorder la santé du corps à (N.) qui est malade.

Ode 6

Hirmos : L’abîme sans fond du péché m’a englouti et mon âme défaille. Étends cependant ton bras noble vers moi, ô Maître, et sauve-moi comme tu sauvas Pierre, ô mon Guide.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Ô Christ Dieu qui possèdes un abîme de miséricorde et de compassion, exauce les prières de tes serviteurs ; tu es celui qui ressuscitas Thabita par Pierre. Ayant entendu les intercesseurs de l’Église, relève à présent (N.) qui est étendu(e) sur son lit de maladie.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Ô Médecin des âmes et des corps, Ô Christ qui portas les infirmités du monde entier, et guéris Énée par Pierre, guéris maintenant celui (celle) qui est malade par les prières de tes saints apôtres.

Gloire au Père...

Ô Christ, change en joie les lamentations de (N.) qui est malade et affligé afin qu’ayant reçu ta miséricorde ceux qui te prient entrent dans ta maison avec les dons promis, te glorifiant comme Dieu Un dans la sainte Trinité.

Et maintenant...

Venez, amis, inclinons-nous en prière devant la Mère de Dieu pour celui (celle) qui est malade, car elle-même ainsi que les anargyres ont le pouvoir de guérir les malades par l’onction invisible de l’huile spirituelle.

Kondakion du Paralytique (ton 3)

Mon âme a été paralysée, ô Seigneur, par toutes sortes de péchés et de mauvaises actions. Relève-la dans ton amour divin envers l’homme, comme tu l’as fait pour le paralytique, afin que sauvé, je puisse te crier : Accorde-moi la guérison, ô Christ plein de compassion.

Ikos

Ô toi qui tiens en tes mains les extrémités de la terre, toi qui avec le Père n’as point de commencement, et avec l’Esprit Saint règnes sur tout, Ô Jésus notre Dieu, qui t’es révélé complètement dans la chair, tu as guéri les malades et purifié des passions, tu as rendu la lumière à l’aveugle, et relevé le paralytique par une parole divine ; tu lui as soudain ordonné de marcher, de prendre son grabat sur ses épaules et de l’emporter. C’est pourquoi avec lui nous psalmodions et chantons : Accorde-nous la guérison, ô Christ plein de compassion.

Prokimenon

J’ai dit Seigneur aie pitié de moi et guéris mon âme / car j’ai péché contre toi.

Verset : Bienheureux l’homme qui a pitié du pauvre et du misérable/ au jour de tribulation le Seigneur le délivrera

Puis : Que tout souffle loue le Seigneur…

Verset : Louez Dieu dans ses saints, louez-le au firmament de sa puissance

Évangile du saint apôtre Jean (Jn 4, 46-54).
(pour un homme)

En ce temps-là, il y avait un officier dont le fils était malade à Capharnaüm. Cet officier ayant appris que Jésus venait de Judée en Galilée, alla le trouver, et le pria de vouloir venir pour guérir son fils qui était près de mourir. Jésus lui dit : Si vous ne voyez des miracles et des prodiges, vous ne croyez point. Cet officier lui dit : Seigneur, viens avant que mon fils meure. Jésus lui dit : Va, ton fils se porte bien. Il crut à la parole que Jésus lui avait dite et s’en alla. Et comme il était en chemin, ses serviteurs vinrent au devant de lui, et lui dirent : Ton fils se porte bien. Et s’étant informé de l’heure à laquelle il s’était trouvé mieux, ils lui répondirent : Hier, à la septième heure, la fièvre le quitta. Son père reconnut que c’était à cette heure-là que Jésus lui avait dit : Ton fils se porte bien ; et il crut, lui et toute sa famille. Ce fut là le second miracle que Jésus fit, étant revenu de Judée en Galilée.

Évangile du saint apôtre Matthieu (Mt 8, 14-22). 
(pour une femme)

En ce temps-là Jésus étant venu dans la maison de Pierre, vit sa belle-mère qui était au lit, et qui avait la fièvre. Et lui ayant touché la main, la fièvre la quitta ; elle se leva aussitôt, et elle les servait. Sur le soir on lui présenta plusieurs possédés, et il en chassa les esprits malins par sa parole, et guérit tous ceux qui étaient malades, afin que cette parole du prophète Isaïe fut accomplie : Il a pris lui-même nos infirmités, et il s’est chargé de nos maladies. Or Jésus, se voyant environné d’une grande foule de peuple, ordonna à ses disciples de le passer à l’autre bout du lac. Alors un scribe ou docteur de la loi s’approchant, lui dit : Maître, je te suivrai en quelque lieu que tu ailles. Jésus lui répondit : Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids, mais le Fils de l’Homme n’a pas où reposer sa tête. Un autre de ses disciples lui dit : Seigneur, permets-moi d’aller ensevelir mon père avant que je ne te suive. Mais Jésus lui dit : Suis-moi, et laisse aux morts le soin d’ensevelir leurs morts.

Ode 7

Hirmos : Les jeunes gens de jadis n’adorèrent pas l’idole d’or comme les Perses, mais tous trois chantèrent parmi les flammes de la fournaise : Dieu de nos pères, tu es béni.

Gloire à ta précieuse Croix, Seigneur.

Ô très sainte Croix du Christ, précieux arbre de vie, par toi la mort périt et les morts ressuscitèrent ; guéris (N.) qui est malade et vivifie-le (la), comme la femme morte au temps de sainte Hélène.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

La longue et cruelle souffrance de Job, dans les vers de son tas de fumier, tu l’as guérie d’une parole quand il t’implora. Nous te faisons offrande dans l’Église à présent pour celui (celle) qui est malade ; toi qui es bon guéris-le (la) invisiblement par les prières de tes saints

Gloire au Père...

Nous savons que nous devons tous mourir, car tu l’as voulu ainsi, ô Dieu. Pourtant pour un court répit, nous te demandons, ô Miséricordieux, d’accorder la santé à (N.) qui est malade ; détourne-le (la) de la maladie vers la vie et donne consolation à ceux qui sont dans l’affliction.

Et maintenant...

Viens en aide aux orphelins que nous sommes, ô Mère de Dieu, car tu connais le jour et l’heure où il faut implorer ton Fils et notre Dieu, pour qu’il accorde à (N.) la santé et le pardon de ses péchés.

Ode 8

Hirmos : Les enfants de Babylone continuèrent à servir le Dieu vivant et ignorèrent le son des instruments de musique ; debout au sein des flammes, ils chantèrent une hymne agréable à Dieu : Vous, toutes les œuvres du Seigneur, bénissez le Seigneur !

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Afin de réformer ton serviteur (ta servante), Ô Maître châtie-le (la) par la maladie mais guéris-le (la) vite, Ô Christ Dieu Miséricordieux ; ne le (la) livre pas encore au jugement, mais laisse-le (la) t’apporter les fruits du repentir, car tu l’as dit toi-même : Je ne désire pas la mort du pécheur.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Dieu miséricordieux, que s’étendent jusques à nous tes miracles très glorieux, chasse les démons vaincs les infirmités, soigne les blessures, guéris les maladies et délivre-nous de tous maléfices et de toute iniquité.

Gloire au Père...

Tu repoussas la tempête de la mer, ô Christ, changeant la peur de tes disciples en joie. Repousse aussi maintenant les maladies qui accablent ton serviteur (ta servante) (N.), afin que nous puissions tous nous réjouir en te glorifiant dans tous les siècles

Et maintenant...

Délivre-nous, ô Mère de Dieu, nous t’en supplions, des chagrins qui nous entourent, de l’adversité et des afflictions, de toutes sortes d’infirmités, du poison et des mauvaises intentions, de l’illusion démoniaque, des machinations des méchants et de la mort inattendue.

Ode 9

Hirmos : Ô Mère de Dieu, sur le Mont Sinaï Moïse te vit dans le Buisson Ardent, car tu conçus dans ton sein le feu divin, et Daniel te vit Montagne ombragée ; Isaïe s’exclama à ton sujet : Il sortira un rameau de la Racine de Jessé.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Ô Christ, Source de vie et Donateur de miséricorde, ne détourne pas ta face de nous, apaise les souffrances de (N.) qui est ployé(e) sous la maladie et relève-le (la) comme tu relevas Abgar par Thaddée, afin qu’il (elle) te glorifie avec le Père et le Saint Esprit.

Ô Seigneur miséricordieux, écoute les supplications de tes serviteurs qui te prient.

Croyant en la parole de ton Évangile, nous cherchons ta promesse, ô Christ, car tu as dit : Demandez et il vous sera donné. C’est pourquoi nous nous levons maintenant devant toi et nous te supplions : Relève de sa maladie (N.) qui est abattu(e) par une affection grave, pour qu’avec nous il (elle) puisse te magnifier.

Gloire au Père...

Celui (celle) qui est tourmenté par la maladie et par des blessures intérieures invisibles te crie avec nous, ô Christ : Non pas par nous, ô Seigneur, non pas par nous, mais par les prières de ta Mère et de ton Précurseur, accorde la guérison afin que nous puissions tous te magnifier.

Et maintenant...

Ô Mère de Dieu très pure, avec tous les saints, les anges et les archanges, les prophètes, les patriarches, les apôtres, les hiérarques, les moines et les justes, nous faisons appel à toi : Prie le Christ notre Dieu pour qu’il accorde la santé à (N.) afin que nous puissions tous te magnifier.

Clôture

Il est digne en vérité de te célébrer, ô Mère de Dieu, bienheureuse à jamais et très pure et Mère de notre Dieu. Toi plus vénérable que les chérubins et incomparablement plus glorieuse que les séraphins, toi qui sans tache enfantas Dieu le Verbe, toi véritablement Mère de Dieu, nous te magnifions.

Saint Dieu, saint Fort, saint Immortel, aie pitié de nous. (3 fois)

Gloire au Père... Et maintenant...

Très sainte trinité aie pitié de nous ; Seigneur, purifie-nous de nos péchés ; Maître, pardonne nos iniquités ; Saint, visite-nous et guéris nos infirmités à cause de ton Nom.

Kyrie eleison. (3 fois)

Gloire au Père...Et maintenant…

Notre Père qui es aux cieux, que ton Nom soit sanctifié, que ton règne arrive, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain substantiel, remets-nous nos dettes, comme nous les remettons à nos débiteurs, et ne nous soumets pas à l’épreuve, mais délivre-nous du Malin.

Tropaire pour les malades (ton 6)

Aie pitié de nous, Seigneur, aie pitié de nous, car n’ayant aucune excuse à te présenter, nous tes serviteurs pécheurs t’offrons cette prière à toi, Maître : Aie pitié de nous, Seigneur, aie pitié de nous

Prière

Ô Dieu puissant, qui ordonnes toutes choses selon ta miséricorde pour le salut du peuple chrétien, guéris ton serviteur (ta servante) (N.) qui invoque le Nom de ton Christ. Libère-le (la) de toute maladie de la chair et de l’esprit, pardonne-lui ses péchés et éloigne de ton serviteur (ta servante) toute épreuve et toute incursion de l’ennemi. Et lève-le (la) de son lit de douleur, établis-le (la) dans ta sainte Église, dans la santé de l’âme et du corps pour glorifier avec tout ton peuple par de bonnes œuvres le Nom de ton Christ. Car à toi nous rendons gloire, ainsi qu’à ton Fils sans commencement et à ton Saint Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

Congé

Seigneur Jésus Christ, Fils de Dieu, par les prières de ta Mère toute pure et de tous les saints, aie pitié de nous et sauve-nous, car tu es Bon et Ami de l’homme. Amen.

 



23/11/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres